/fr/leftypol/

Bon, on supporte le p'tit Ben ou pas, au final ?

Other urls found in this thread:

youtube.com/watch?v=KM3Citjp3-A

Na

...

Mais c'est vrai. Hamon il est politique de l'identité à fond.
Pas besoin d'être facho pour le dire.

C'est vrai, mais tu préfèrerais plus d'(in)soumis ?
Le choix français a toujours été la peste et le choléra. Maintenant, Ebola, la malaria et le scorbute se sont ajoutés à la liste.

Qu'il y'a t'il de mal dans la France Insoumise ?

Hypocrisie, retournage de veste tel un torrero, ne marche qu'à coups de buzz, joue le jeu politique en faisant croire qu'ils sont au-dessus.
Qu'y-a-t'il de mal avec le Mouvement du 1er Juillet ?

FI manque de proffesionalisme, c'est vrai, et leur habitude de jouer les victimes et faire le buzz c'est agaçant.

J'aime pas la personnalité d'Hamon, il manque de sérieux. Je ne pense pas que Monsieur 6% puisse revitaliser un véritable mouvement de gauche, son obsession sur les perturbateurs endocriniens est attachante mais pas sérieuse.

En tant que sale campagnard je me sens pas connecté du tout à son projet, et ses vues sur la laïcité m'inquiètent. Traite-moi de FNiste si tu veux, mais c'est que je ressens

Là, c'est toi qui m'insulte. Je ne suis pas aussi con, c'est bien plus complexe que "bouhou, lé fachos".

Ne sois pas naïf. Tout le monde sait que Méluche et la vraie tranche social-démocrate du PS ont sabordé sa campagne de long en large. Macron n'a pas arrangé les choses non-plus. Cette élection était à un tour. Tout le monde savait que l'adversaire de Marine allait passer.

"Toute la loi de 1905, rien que la loi de 1905", tu trouves ça injuste ? Sa position, c'est statut-quo sur la loi de Jaurès. de quelle "vue" tu parles ?

Les socio traîtres n'apprendront jamais.

D'ailleurs, si M17 me titille, c'est pas pour les belles oreilles de Ben. Je me contre-fiche de lui et sa popularité pourrait être un poids à sa propre cause.
Ça fait depuis des années que je dis qu'on n'a aucun mouvement/parti socialiste en France. On sait pas ce que ça va donner, mais M17 a l'air "d'essayer" de résoudre le problème.
Mais ya des choses qui me turlupinent. Pourquoi doivent-ils se vendre comme un renouveau de la "Gauche" ? Non, ce n'est pas "la" Gauche, c'est UNE Gauche, le Socialisme. C'est pas pareil. En coup de com, je comprends, mais idéologiquement, ya un parti qui a essayé dans les années 70 de rassembler tous les mouvements de gauche hors-coco sous une même bannière, ça s'est appelé "Parti Socialiste" et on connaît le résultat. Pourquoi recommencer ?
Ya d'autres trucs qui m'empêchent de me branler l'arbre avec la main et d'aller frénétiquement coller des post-its partout, comme un vandale. Mais ça chante à mon cerveau, quoi.

Explique-moi la vie, camarade. Je ne demande que ça.

MDR non merci.

Certes, mais c'est plus ou moins qu'on obtient dès qu'on dit "ah mais la diversité c'est pas forcément bon en soi".

Tu marques un point, mais il n'empêche qu'il manque terriblement de tactiques.

Dans la situation actuelle, il faut faire davantage. Inutile d'aller aussi loin que Riposte Fasciste ou Valls, mais on commence à voir la question nationale qui se pose.

Lassalle était sympa. J'aurais presque voté pour lui. (t. campagnard)


Je vois le point de vue, et je déteste ce que le PS est devenu, mais Hamon n'a pas les épaules pour rassembler, pour faire partager ses idées, ni pour influer qui que ce soit.
Ou bien il est oublié, ou bien c'est un petit gag de l'espace politique comme Poutou l'a été durant la campagne.

Salut, je suis un ouiabou de bon foi que rêve de vie en france

de bonne foi qui rêve de vivre en France*, comrade.
Yes, french is weird.
If you ever make your dream come true , just avoid Paris.

Tu me parlais de manque de crédibilité avec Hamon. Lassalle était pire et en plus, il n'avait aucune vraie idéologie de support.

Et t'arrives à comprendre pourquoi ? Hamon est le seul à dire qu'on "ne répare pas ce qui n'est pas cassé". Parce que ce n'est ni la laïcité, ni la diversité, le problème. C'est la société de 2017, focalisé sur l'individualisme, le vrai problème.

L'un dans l'autre, ça laisserait à FI la représentation de la Gauche, ce qui, pour moi, serait insupportable. Je ne crois pas aux leaders maximo qui résoudrait tout par sa présence seule. Les médias veulent pousser la Gauche à avoir des représentants et elle a réussi. Le p'tit Ben me paraît largement moins problématique que l'ogre à attention qu'est Méluche.

I have nothing more to tell than . Avoid Paris. If you wanna seriously live, try North-Eastern, like the Bourgogne.

De toutes les chose typiquement françaises fallait bien que ce soit celle-là qu'on adopte pas, au Québec. On voit que du libéral pourri de politiques identitaires.
FLQ revient, s'il te plaît.

Vous avez beau être francophones, vous restez des canadiens, les mecs. Des canadiens avec des idéologies nord-américaines. Là où le mot "socialiste" est une insulte.
'fin, c'est plus léger au Canada qu'aux US, mais vous restez quand même moins "cuck-isé" (aucune idée de ce que ça veut dire) que nous.

J'ai jamais eu l'occasion d'utiliser cuck- cucked en dehors du Web anglophone, mais je pense que cocu- cocufié serait la meilleure traduction française.

Je sais que le français est étrange, non plus me manques practique

lequel est le problem avec paris et pourqois le nord-est est meilleur?

Just like any crowded city like New York or Los Angeles. The city is filled with crowd, ads, filth and misery.
Many people says that Paris lost its meanings with modern time, but was Paris ever a city with meanings? When I read Zola, it looks like it's not really the case.
For the Northeastern place, it's simply because I was born there. I had to move in Paris for studying and I hate every single day being here.

How are things in France? You guys still have the martial law thing going on still?

What did you try to say? I can help you reformulate if you want.

Paris, Paris.
It's dirty,
It's polluted,
At the same time it's fucking impossible to park,
It's expensive as hell,
But the worst part of Paris are the infamous Parisiens,
That city is full of insufferably smug libtards with a huge superiority complex to the rest of the country,
Seriously Fuck Paris.

I don't really know the North East but all France's people are easy to live compared to the fucking Parisiens.
Only Corsicans beat them when it comes to unwelcoming behavior.

Yep, prolongated one more time, Macron have the intent of stopping it, once the content of martial law becomes part of regular law.

...

Paris is fast, dirty, rude, depressing and horribly ugly whenever it rains.
It's a city indued with Capitalism to the core, and we have the worst importation of Anglos (Delivroo, Uber…) that came here.
It's also dirty and there is, sadly, a literal mafia controlling beggars.

It's still beautiful to visit, though, and you can shop for almost anything. When I am in Paris I make sure to visit the libraries for rares books.

I second the North-East, it's full of character, history, not too cold in the Winter and not too hot in the Summer, we have lakes, forests, good wine and the people are kinda friendly.


This never was a martial law, just military patrols in strategic places and easier time for law enforcement to do investigations (closing down mosques, seizing and searching without a warrant, administrative detentions…)
It was abused sometimes because they cancelled protests during Cop21 because they deemed them "too hard to protect."
Basically, any action the police needed a judicial warrant to do, they now need an administrative order. (much easier to have.)
Also, most police decisions regarding terrorism are overseen by administrative judges rather than "normal" ones.

The average (white) citizen didn't feel threatened by the state of emergency, except maybe cancelled shows and events.
Macron officially wants to remove it, to make it in normal laws, just watered down. (the part about administrative control instead of judicial one is for example supposed to go.)

Pas vraiment mec, le gens sont juste apolitiques, pas comme le ROC ou il y a clairement une division libéral-conservateur. C'est carrément fou de voir qu'en France, vous avez quatre candidats en 1er tour (dont certains assez radicaux) et que chacun avait plus ou moins une chance de remporter. Ici, c'est une alternance de partis néolib, l'un indépendantiste et l'autre non. Et là-encore, les gens en ont rien à foutre en général.

But I like urban life

Les gens SONT naturellement apolitiques. Avoir une opinion de merde et se forger un vote dessus, c'est pas avoir une opinion politique. Ni gueuler le plus fort possible pour dire qu'on a raison.
Les gens en ont aussi rien à foutre. Particulièrement des élections de 2017, vu le taux d'abstention.

Ouais, c'est bien ce que je dis, mentalité nord-américaine. C'est quoi la vraie diff entre les Républicains et les Démocrates, en fait ?

Ce serait "Rien de plus, il me manque de la pratique".

If you like urban life and supports its hardships - rude people, crowded metros, beggars (I even saw entire families, children included, on the street in the heart of Winter…), then go ahead. Paris basically never sleeps, and you'll find anything your heart desires if you look close enough.

Lyon. Just Lyon. Nothing else but Lyon.

Je vais écrire ma réponse en français, parce que ça te fera de l'entrainement puis je n'ai pas souvent l'occasion de faire ça sur Holla Forums aussi héhé.

Paris est l'une des villes les plus chères du monde, très stressante, et sûrement plus proche de Londres ou NYC que du reste de la France. Il y a aussi plus de crime là bas dû à la plus grande disparité entre les riches du centre et les pauvres de banlieue. Enfin, la majorité des gens se coltinent des heures de voiture sur le périphérique pour aller travailler, et ça n'a pas l'air marrant.
Et du coup, ça donne un cocktail qui, à mon avis, a donné naissance au cliché sur les Français disant que nous sommes pas agréable. Les Parisiens sont snobs en plus, même pour nous. Un jour, la province vaincra
C'est une ville qui vaut vraiment le coup d'être visité ceci dit. L'histoire de France est, qu'on le veuille ou non, en majeure partie l'histoire de Paris et ses environs.

Personnellement, j'habite à Lyon et je me sens bien là bas. C'est grand, mais pas trop. Plutôt tranquille et pas trop trop cher (pour l'instant), mais il y a aussi de quoi faire, niveau culturel et festif. Je te conseillerais de venir ici honnêtement, mais je suis pas très objectif.
J'ai entendu beaucoup de bien de Bordeaux, Toulouse, Nantes et dans une moindre mesure Montpellier, Strasbourg, Lille. Marseille, c'est peut-être un peu trop ghetto/le bordel si t'es pas français, mais c'est pas cher.

Si tu préfères quelque chose de plus petit et calme, je peux moins te conseiller, mais la Bretagne est vraiment sympa.
La Côte d'Azur, c'est un peu comme Paris à mon avis : ça vaut le coup d'y faire un tour, mais c'est nul d'y habiter (sauf si t'es un vieux con retraité de droite).
Mais le mieux ça serait que tu viennes voyager ici pour savoir quelles régions tu préféres, pour être honnête. Il y a pas mal de différences entre elles, et même moi qui suis naît ici, je connais pas si bien mon pays que ça.

Par pitié, non. Paris est un formidable bouc-émissaire. Oui, j'adorerai qu'un jour, on arrête de tout centraliser et qu'on devienne un état fédéral avec des régions possédant plus de pouvoirs, mais dans l'intérêt de la République, Paris nous arrange. Pour l'instant.

Non.

On a Internet hein. Paris doit reprendre sa place, aucune excuse ne tiendra.

Si Méluche vaut la peine, tout le monde la vaut. On en est arrivé là.

Étudier dans une "ville moyenne" (10 000 hab) qui meurt de sa belle mort c'est pas la joie non plus.

Et encore, ma ville est très riche donc c'est supportable…

Honnêtement non, le modèle d'état unitaire a beaucoup d'avantages pour un territoire comme le nôtre (relativement petit et homogène).

Faudrait par contre davantage de décentralisation et un programme de revitalisation des langues régionales

"Tout ce qu'il me manque c'est de la pratique" et là, ça serait le summum de l'élégance française à mon humble avis.


Viens me le dire ici et pas derrière un écran d'ordi fdp et t'ar ta gueule quand j'en aurai fini avec toi.

Oui mais non, Paris et le désert français ça va 5 minutes.
Centraliser les décisions, oui, mais pas la folie révolutionnaire non plus.

Moi, j'ajouterai l'Ariège dans la liste des coins sympas, même si ça grouille de baba cools libéraux.


C'était du shitpost camarade.
youtube.com/watch?v=KM3Citjp3-A

Tu sais, quand je disais "état fédéral", faut comprendre "plus de fédéralité", plus que "on abandonne Paris et tous les chefs-lieux deviennent des mini-capitales d'états". Plus de décentralisation serait super important, mais aussi faire en sorte que la concurrence ne bouffent pas les régions entre elles.


Robesfrère, s'il-vous-plaît, ne faites pas preuve de despotisme.

Ahah c'est pas moi qui adore cracher sur Paris qui va te contredire bien que j'aimerais y habiter si ça serait moins cher et aussi excitant que ce que Guy Debord décrivait à l'époque en fait.
Mais je suis peu frustré que pas grand monde en ait quelque chose à foutre de ce qui se passe à Lyon, Marseille, Toulouse et le reste de la province.
J'ai l'impression que Hamburg, Munich, Francfort, Barcelone, Milan, Turin, Den Haag, Cracovie, Bergen, St. Petersbourg et d'autres occupent une place plus importante dans leur pays respectifs et ça fait un peu chier.
Oui, il y a bien plus de choses qui se passent à Paris, et c'est normal qu'on soit un peu oubliés, mais faut pas déconner non plus. J'exagère un peu, mais bon c'est quand même un truc qui est plus fort chez nous.


Ayant grandi dans une assez petite ville et fait quelques années d'études à Aix-en-Provence, je vais pas te contredire non plus.
Quand je suis arrivé sur Lyon, je me suis senti revivre. J'aime l'idée que la majorité des gens que je croise dans la rue m'effaceront de leur mémoire 5 minutes après m'avoir vu. C'est très libérateur pour quelqu'un un peu angoissé comme moi. Mais je sais que c'est pas pour tout le monde, ce genre de ville.


On est quand même le plus grand pays d'Europe après la Russie et l'Ukraine.
Les Allemands ont un système fédéral et ça a l'air de bien marcher pour eux.
Ceci dit, leur histoire fait que ça prend plus sense qu'il en ait un par rapport à nous.

Aix est très grand par rapport à Troyes, et par rapport à mon petit village mignon de 80 habitants (qui n'a pas placé Marine en tête !), c'est déjà une immense ville.

I'll have to think about it, plus I don't have much choice.

C'est vrai. Les gens sont très bourgeois et hautains là bas en fait, d'où le fait que je me sois senti mieux après m'en être échappé en fait.
Bah en Bretagne, Mélenchon est arrivé premier ou deuxième, et Marine quatrième si je dis pas de conneries, et mis à part Rennes, c'est que des villages et petites villes. C'est surtout le nord-est et la provence qui votent FN.

Picardie représente. Mais les gens sont gentils, mine de rien.

Je suis franc-comtois. Forcément, je défends mon territoire. Mais les picards sont super cool.

J'en doute pas. Puis c'est de là d'où viennent François Ruffin et Nicolas Bellevalette, donc c'est cool pour moi.
Je pense de toute façon que la plupart des electeurs FN sont pas vraiment méchants, ils se rendent juste compte que quelque chose tourne pas rond, et les promesses pour plus de protectionnisme et moins d'immigration sans trop changer le reste leur semblent plus réalistes que celles de Mélenchon. Ils idéalisent la France sous De Gaulle, et bien que je trouve ça malavisé, je peux pas vraiment leur en vouloir.
Les vrai méchants, ils veulent le meme qu'est Henri de Lesquen, sinon rien.

Rennes a voté Macron mais ça ne m'étonne pas plus que ça. C'est assez petit bourgeois.

La plupart des relativement grandes villes ont voté Macron en fait.
Les mecs du Monde avaient même fait une carte…

...

Oui ben c'est ça. Les villes se divisent entre Macron et FI, la périphérie entre FI et FN. Rien de sorcier.

Y'a quand même Marseille, Toulouse, Lille, Montpellier et Grenoble où Méluche est arrivé premier.

Meluche est un glan et FI est miné par idpol

Qu'est-ce qu'on a de potable en France, au final ?

Nos mouvements politiques sont pas géniaux, mais nos médias de gauche sont quand même très actifs et pertinant, du Monde Diplomatique jusqu'à Radio Libertaire, en passant par Fakir.

Moins que le NPA ou Hamon.

C'est typiquement pour ça que je trouve Holla Forums insupportable. Constamment à pointer du doigt au lieu de fouiller idéologiquement les vraies solutions.

Si seulement FI n'était pas succdem mais proprement socialiste.

j'aime fr leftypol

je veux apprendre le langue mais
je ne connais personne français alors ceci est nécessaire

Je dit aux camardes français, il vous manque quoi pour prendre les armes et exécuter tous ces porcs et instaurer une démocratie directe ?
A quand la Commune de France ?
Faites de robespierre un enfant de cœur devant vous :'(.
A quand le temps de cerise ? :'(

Des amis, une organisation, faire de l'éducation, tout ça. C'est quand vous voulez.

It's a matter of practicality; start engrossing yourself in francophone media, practice on your own or with quizzes, get comfortable with the language!